Il y a du nouveau à l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue. L'UQAT crée son École d'études autochtones. Ce nouveau département se consacre exclusivement à l'enseignement et à la recherche avec les Autochtones.

Un texte de Vanessa Limage, d'après une entrevue réalisée par Annie-Claude Luneau

Selon le professeur-chercheur à l'UQAT et directeur de l'École d'études autochtones, Hugo Asselin, ce nouveau département amène un nouvel apport à l'Université. 

« Vu qu'on n'avait pas des structures académiques formelles, donc un département pour parler clairement, on était limité dans l'expansion qu'on pouvait donner à ce qu'on fait en collaboration avec les Autochtones. Donc par exemple, c'était impossible de créer un programme de baccalauréat. Donc on avait déjà de très bons programmes, des microprogrammes, des certificats, des choses comme ça, mais pas de baccalauréat par exemple. Si on n'avait pas de BAC, et bien on n'avait pas de maîtrise non plus ni de doctorat », explique-t-il. 

Hugo Asselin estime qu'éventuellement, l'UQAT se dotera de ces différents programmes.

La nouvelle École d'études autochtones s'adresse aux Autochtones et aux non-Autochtones qui s'intéressent aux réalités et enjeux des premiers peuples.

Plus d'articles

Commentaires