Retour

L'urgence de l'hôpital d'Amos a besoin d'une rénovation majeure

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Abitibi-Témiscamingue (CISSS-AT) déposera un plan clinique au ministère de la Santé et des Services sociaux pour agrandir et rénover l'urgence de l'hôpital d'Amos.

Avec les informations de Tanya Neveu

C'est ce qu'a autorisé le conseil d'administration du CISSS-AT, jeudi, lors d'une rencontre qui se tenait à Ville-Marie.

La salle d'urgence ne respecte plus les normes du ministère au niveau de la capacité d'accueil, entres autres.

« Le mot à retenir, c'est la vétusté de l'environnement physique de la salle d'urgence. Elle est trop petite. En termes de grandeur, on a, de mémoire, 480 mètres carrés et on a besoin de 1890 mètres carrés. C'est plus que le double. On travaille sur un petit mouchoir de poche actuellement », souligne la directrice des services professionnels au CISSS-AT, Dre Annie Léger.

La salle d'urgence pourrait ainsi passer de 7 à 11 civières et quadrupler sa superficie.

Le projet doit toutefois être autorisé par la Société québécoise des infrastructures.

Plus d'articles

Vidéo du jour


L'art d'être le parfait invité