Retour

L’usine de bois de Rollet pourrait produire des mini-maisons

L'usine de bois de Rollet, au sud de Rouyn-Noranda, spécialisée dans la 2e et 3e transformation, pourrait se lancer dans la production de mini-maisons.

C'est l'un des projets que compte réaliser prochainement le nouveau copropriétaire de la Scierie Bois d'Or, relancée il y a un peu moins d'une année.

Ce n'est pas une première pour Denis Houle, qui a déjà construit deux mini-maisons dans son ancienne usine de bois à La Sarre, partie en fumée en 2016.

« Tous les produits qu'on sort de l'usine vont se retrouver dans ces maisons à 100 %, explique Denis Houle. Pour nous, ça devient comme une porte de sortie pour nos produits [...] Tous les planchers, ça va être en mélèze, en pin ou en merisier laminé. Les murs vont être tout en bois laminé. »

Un produit accessible

Denis Houle qui détient la moitié de l'usine avec Horizon FS de Val-d'Or promet que les prix des maisons seront accessibles aux acheteurs potentiels.

« Ces mini-maisons-là vont être finies lors de leur départ, les clients n'auront pas à faire quoi que ce soit à l'intérieur de la maison sauf y habiter et collecter l'électricité. Ils n'auront pas à commencer à faire des murs ou à refaire ci ou à refaire ça. C’est probablement envisageable peut-être cette année. Pour nous, ça crée une valeur ajoutée encore supérieure, nos employés, tout ce qu’ils voudraient, c’est d’avoir des [emplois] permanents », dit-il.

Denis Houle entend aussi recruter du personnel pour renforcer son équipe de quatre employés.

Plus d'articles

Commentaires