Retour

La baisse du nombre d'étudiants se fait sentir au Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue

Depuis quelques années, le Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue doit composer avec une baisse d'étudiants. L'institution a perdu près de 250 élèves entre l'automne 2010 et l'automne 2015. Une réalité qui frappe de plein fouet les finances de l'institution et les enseignants plus précaires.

Avec les informations de Claude Bouchard

Moins d'étudiants aujourd'hui, peut-être plus demain?

Il y a bel et bien moins d'étudiants qu'avant au Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue. Le directeur général, Sylvain Blais, le confirme et il compte grandement sur la prochaine vague pour grossir ses rangs. « Il y a maintenant plus d'étudiants en secondaire 3, en secondaire 4, que les dernières cohortes, affirme-t-il. Ça veut donc dire que, possiblement, notre bassin va augmenter. [Présentement], on serait, je l'espère, dans le plus bas du creux. »

Mais en regardant encore plus loin, les Prévisions de l'effectif étudiant au collégial notent qu'il y aura une cinquantaine d'élèves de moins d'ici 2027.

Augmentation de la précarité chez les enseignants

Pour les enseignants, la baisse de clientèle se fait déjà sentir et « c'est les profs avec le moins d'ancienneté, les professeurs qui sont précaires, non permanents, qui s'en rendent compte, parce qu'ils n'ont pas de charge de cours du tout », déplore le délégué au Syndicat des enseignants, Louis Riopel.

« On a perdu au moins 5 ou 6 enseignants en littérature, on doit avoir perdu deux enseignants dans les dernières années en philosophie, presque autant, un ou deux en éducation physique et le même nombre en anglais », ajoute Sylvain Blais.

Des avantages à faire son cégep en Abitibi-Témiscamingue?

Pourtant, des étudiantes rencontrées au cégep voient plusieurs avantages à demeurer dans la région. « Les groupes sont plus petits, les enseignants sont vraiment là pour nous », estime l'une. « Parce que j'habite à Rouyn-Noranda, donc, pour moi c'était une opportunité de pouvoir demeurer chez mes parents en même temps », explique une autre.

Le Cégep compte augmenter ses efforts de recrutement à l'étranger pour pallier le manque.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine