Retour

La boutique VROOM ajoute une corde à son arc avec de l'équipement pour l'escalade

Après la remise à niveau de vélos et la confection de longboards, la boutique VROOM, qui travaille à l'intégration sociale et professionnelle des jeunes de La Sarre, s'intéresse à l'escalade, un sport en émergence dans la région. 

La « boutique-école », comme la décrit le directeur général du Carrefour jeunesse-emploi (CJEAO), a été mise sur pied il y a deux ans pour « offrir une opportunité de développement professionnel à des jeunes » qui ont de la difficulté à intégrer le marché du travail ou à conserver un emploi. 

Au départ, on récupérait les vieux vélos, on les remettait à neuf dans l'atelier et on les vendait pour financer les opérations. Se sont ajoutés il y a quelques années les longboards peints par des artistes de la région, ainsi que la vente d'autres vêtements et accessoires liés à la pratique de ces sports. 

Diversification

« On est toujours à la recherche de moyens pour différencier nos services, mais on est très sensibles aux entreprises privées du secteur, donc on ne veut pas aller dans des créneaux qui sont déjà bien servis par nos partenaires commerciaux, explique le directeur général du CJEAO qui chapeaute l'initiative, Sébastien Bélisle. Donc, on cherche toujours des petits créneaux un peu différents. »

Répondre à l'engouement pour l'escalade

Mais pas de confection de pièces d'équipements cette fois. La boutique tiendra en inventaire diverses pièces d'équipement utiles aux grimpeurs. Varappes (souliers de grimpe), baudriers et casques seront entre autres disponibles, tant pour l'achat que la location, à la boutique qui a pignons sur la Rue Principale, à La Sarre. 

Le directeur général du CJEAO, qui s'est lui-même laissé prendre au jeu de la grimpe qu'il pratique avec des amis ou en famille, y voit aussi l'opportunité de contribuer à l'émergence de ce sport.

Il est également prévu de donner, au passage, un coup de main au Club d'escalade Le Rappel du Nord, un groupe « très dynamique » et composé de « bénévoles passionnés » qui gère deux murs d'escalade dans la région à Rouyn-Noranda et à Ville-Marie, en offrant des avantages à ses membres.

« Parce que ça prend un peu d'équipements quand on veut commencer à faire de l'escalade et il n'y en pas en région de disponible parce que c'est un marché trop de niche pour qu'un commerçant traditionnel décide de s'investir là-dedans, explique Sébastien Bélisle, précisant que les membres du Club pourront profiter de rabais. Donc les gens doivent partir à l'extérieur de la région pour aller s'équiper, aller s'acheter des souliers d'escalade ou un baudrier parce qu'il faut les essayer. »

Il est également prévu que la boutique VROOM verse une partie des profits au Club d'escalade Le Rappel du Nord.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine