Retour

La Chambre de commerce de Rouyn-Noranda salue la nomination de Luc Blanchette au poste de ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs

La Chambre de commerce et d'industrie de Rouyn-Noranda salue la nomination de Luc Blanchette à titre de nouveau ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs. Selon le président, Jean-Claude Loranger, cela démontre que le député de Rouyn-Noranda-Témiscamingue a la confiance du premier ministre.

Il espère que son nouveau statut lui donnera plus de poids au conseil des ministres. « Dans l'appareil gouvernemental, au conseil des ministres [...], il y a un pouvoir d'influence, il y a un jeu d'influence qui se fait. Donc, le fait que Luc Blanchette soit titulaire d'un ministère avec porte-feuille, d'après nous, ça devrait augmenter son pouvoir d'influence au sein du conseil des ministres, notamment pour faire avancer nos dossiers comme l'aérogare et la radiothérapie », estime M. Loranger.

Par ailleurs, la Chambre de commerce compte continuer d'interpeller le ministre Blanchette sur des dossiers miniers à titre de ministre responsable de la région. Jean-Claude Loranger pense, entre autres, à l'action collective de 70 millions de dollars intentée contre la mine Canadian Malartic.

« On est conscients que les gens ont droit à des recours collectifs et ils ont le droit d'obtenir justice s'ils ont été lésés. Par contre, on sait que ce type de procédure là risque d'insécuriser l'industrie minière, donc c'est un dossier qu'on va suivre de près et puis voir comment le gouvernement va suivre également de dossier là, et on s'attend à ce que notre député suive ce dossier-là de très près », souhaite-t-il.

La Chambre de commerce aurait aimé que Luc Blanchette conserve le poste de ministre délégué aux mines.

Plus d'articles

Commentaires