Retour

La Chicane reprend la route des festivals cet été

La Chicane fera un retour sur scène dans le cadre du 20e anniversaire de carrière de son chanteur, Boom Desjardins, à compter de l'été prochain.

Vingt ans de carrière

La Chicane a commencé ses activités à Val-d'Or au début des années 90. Mais ce n'est qu'en 1997 que leur chanson Calvaire s'est hissée au sommet des palmarès radio du Québec, lançant ainsi la carrière de Boom Desjardins et ses comparses.

Désirant souligner ses noces de porcelaine avec le microphone, Desjardins a pris l'initiative de contacter ses collègues des premières heures et de les inviter sur scène. « Chacun de notre côté, on a vécu bien des choses. Faut l'avouer, ça fait 10 ans. Ça fait 10 ans qu'on n'a pas eus contact. Nécessairement, on s'est croisés. Mais c'est l'envie de souligner mes 20 ans de carrière. Il faut dire que j'ai eu un autre beau 10 ans moi aussi de mon côté. Les chansons comme Dieu, Je reviens chez nous, vont faire partie du spectacle », assure Boom.

Force est d'admettre que l'eau a coulé sous les ponts. « On est tous ailleurs aujourd'hui. Je pense à Christian, qui est aujourd'hui représentant dans un concessionnaire... il va falloir s'adapter à ses horaires! On a tous eu des enfants, on a une vie de famille. Je me suis fait dire par certains membres qui ont accepté de remonter sur scène avec moi : "J'ai envie que mes enfants le vivent, ça. Juste pour voir le monde avec 30 000 personnes qui chantent" », dit-il.

Retour aux sources

Avec les années, les succès de La Chicane ont évolué dans le répertoire de Boom Desjardins. Elles ont subi certaines modifications. Mais l'été prochain, elles reviendront à leurs versions originales.

Déjà, des dates de tournée sont prévues pour jusqu'en 2018. Et, qui sait, peut-être qu'un album pourrait émaner de ce grand retour, puisque, jusqu'à maintenant, « Dany [Bédar] est super enthousiaste. Ça peut aller encore plus loin. On parle peut-être d'une future collaboration à l'écriture. Ce serait intéressant de voir où on est rendus 20 ans après. C'est quelque chose que je pense qui serait intéressant, que les gens auraient envie d'entendre, je suis sûr », lance-t-il.

Mais avant d'aller jusqu'à une nouvelle galette, il faudra recommencer. Et quoi de mieux que de reprendre la route là où elle a commencé, en Abitibi, et là où ils ont rassemblé une des plus grandes foules de l'histoire de la région, à Val-d'Or, le soir de la Saint-Jean-Baptiste 2001. Environ 13 000 personnes s'y étaient rassemblées. « Dans les premiers temps, ça serait encore plus magique, parce que oui, on en a vécu... tout le monde se rappelle, pense-t-il, de la Cité de l'Or. On était retournés dans notre patelin après deux ou trois ans de tournée et c'est des moments de même qu'on a envie de revivre, dans le fond. »

Écoutez l'entrevue complète avec Boom Desjardins à l'émission Région zéro 8 d'ICI Abitibi-Témiscamingue cet après-midi.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine