Retour

La Cité de l'Or sert de laboratoire pour l'entreprise Meglab

La Cité de l'Or, de Val-d'Or, sert de laboratoire pour l'entreprise Meglab. Ce partenariat technologique permet à Meglab de tester son système de télécommunication minière, qui peut localiser en temps réel les équipements et les personnes sous terre.

Un texte d'Émélie Rivard-Boudreau

« Les conditions sous terre sont particulières, note l'ingénieur pour l'entreprise Meglab Pierre Brouillard. Ce n'est pas la même chose qu'à la surface. On ne peut pas seulement prendre un GPS et aller sous terre, ça ne fonctionne pas. Donc, on a développé notre propre logiciel pour suivre du personnel sous terre en temps réel. Avec ces positionnements-là, on positionne les personnes et les véhicules, et une des phases subséquentes, c'est de permettre le contrôle de ventilateurs ». 

Selon le vice-président de Meglab, Sylvain Viger, ce sont les multiples fonctions que les acheteurs pourront utiliser par la même application qui distingue ce système d'autres systèmes existants. La simplicité du logiciel fait aussi partie de ses forces. « Le client va choisir, un peu comme une pizza, les options pour ses besoins. C'est une solution sur des bases technologiques simples. Il faut que, pour l'utilisateur, ça soit aussi facile que sa tablette à la maison, il faut que ça soit rapide d'installation, facile de réparation en cas de bris, et à coûts compétitifs ».

Sylvain Viger mentionne également que ce système a un grand potentiel en région, mais aussi pour l'exportation vers l'Ontario et le Mexique. 

Le système de localisation en temps réel a été développé au cours de la dernière année. Une deuxième phase du projet, pour le contrôle de la ventilation, sera dévoilée à la fin de l'été.

Des avantages pour la Cité de l'Or

Le directeur général de la Cité de l'Or, Guy-Édouard Bouchard, trouve plusieurs avantages à servir de laboratoire pour Meglab.

« Les visiteurs vont comprendre où on en est rendu au niveau de la technologie [...] Au niveau de la sécurité aussi, c'est un gros plus, parce qu'on peut savoir où est notre personnel, où sont nos visiteurs, s'il venait à avoir un incident, on pourrait se référer à ça pour dire à l'équipe de sauvetage minier que tout le monde est rendu au refuge ou si quelqu'un est resté dans une galerie », explique-t-il.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine