Retour

La Commission scolaire Harricana s'inquiète d'une hausse du décrochage scolaire

Selon le bilan de l'année scolaire de la Commission scolaire Harricana 2016-2017 rendu publique cette semaine, on y apprend que le taux de décrochage se situe à 24% pour l'année 2014-2015 par rapport à l'année 2013-2014.

Avec les informations d’Émélie Rivard-BoudreauCe taux représente une hausse de 9 % par rapport à l'année 2013-2014.La présidente de la Commission scolaire Harricana, Annie Quenneville, estime que cette constatation est un coup dur pour la CSH.« C'est quelque chose qui est très décevant considérant tous les efforts qu'on met pour augmenter le taux de diplomation, pour sortir avec un diplôme avant l'âge de 20 ans. Il faut intervenir rapidement, cibler [les décrocheurs] le plus rapidement afin de leur venir en aide, de leur faire développer des passions, de leur donner un bon encadrement associé en fonction de leurs besoins et finalement de leur trouver un parcours qui répond à leurs aspirations », explique-t-elle.

Annie Quenneville ajoute que le taux de diplomation se maintient à 73%, soit à deux points de pourcentage de la cible de 75% pour 2018.

Plus d'articles