Retour

La communauté de Pikogan a désormais son siège à la table de la MRC d'Abitibi

La MRC d'Abitibi va accueillir un représentant de la communauté de Pikogan à titre d'observateur, au sein de sa table des conseillers de comté. Le Vice-Chef du Conseil de la Première Nation Abitibiwinni, Bruno Kistabish, représentera la communauté autour de la table.

Les Premières Nations ne font pas partie de l'administration provinciale d'une MRC, mais la MRC d'Abitibi souhaitait faire une place à la communauté de Pikogan en raison de sa proximité territoriale et des enjeux communs que les deux organisations partagent.Le préfet de la MRC d'Abitibi, Martin Roch, explique que les statuts corporatifs n’ont pas changé, ce qui ne donne pas de droit de vote comme tel à la communauté. « Elle n'est pas liée par des obligations que la MRC lui imposerait, mais sur l'ensemble du territoire où ils font leurs activités de pêche, de chasse, c’est bien d'avoir leur sensibilité et ce qu'ils ont envie de développer, ils ont plein de beaux projets à nous partager. On partage déjà le tourisme bercé par l'Harricana. On a beaucoup de liens à faire grandir encore », assure-t-il.Nouvelle directrice générale

La MRC d'Abitibi a officiellement nommé une nouvelle directrice générale mercredi soir. Josée Couillard était directrice générale adjointe depuis juillet 2014 et occupait le poste de directrice générale intérimaire depuis le départ de l'ancien directeur général, Alain Hallé, en septembre 2015.

Josée Couillard s'appliquera à appuyer et accompagner les élus et les grandes orientations de la MRC. D'ailleurs, plusieurs dossiers sont importants, selon elle.« On a eu à faire face notamment à la dissolution des organismes de développement socio-économiques, à la dissolution des CRÉ et il y a de ces responsabilités-là qui sont venues chez nous. C'est à nos élus à présent de prendre des décisions. Donc, ce sont des grands dossiers », explique-t-elle.

Elle ajoute que l’organisation planchera sur des dossiers qui toucheront l'environnement, notamment en ce qui a trait une plateforme de compostage à laquelle la MRC travaille depuis un bon moment. La MRC d'Abitibi des budgets annuels de près de 10 millions $ avec plus de 30 employés répartis en 20 secteurs d'activités.

Plus d'articles

Commentaires