Retour

La Coop Val-Nord s'excuse pour la piètre qualité de ses poules

La Coop Val-Nord s'est excusée la fin de semaine dernière pour la piètre qualité des animaux qu'elle a livrés à des agriculteurs de la région, les jugeant « bien en dessous de [ses] standards de qualité » et promettant de corriger la situation. 

Le directeur général de la Coop Profid'Or de Lanaudière et des Laurentides qui a récemment absorbé les activités de la Coop Val-Nord explique que le fournisseur habituel de la coopérative a été submergé par une demande plus importante que prévu. 

« Compte tenu de la demande, le producteur a dû s'approvisionner en Ontario chez un producteur de poules pondeuses, relate André Langlois, précisant que les poules habituellement vendues par la Coop Profid'Or sont élevées sur parquet. Ce qu'on a reçu, [ce sont] des animaux qui avaient beaucoup plus que 18 semaines, [ce sont] des animaux qui avaient 30 semaines d'âge, alors qui avaient déjà commencé à pondre », précisant que l'élevage en cages induit un frottement qui a un impact sur l'apparence générale des animaux, plus particulièrement de leur plumage. 

Du bien-être animal

André Langlois consent que la question du bien-être des poules prend de plus en plus d'importance pour les consommateurs. La réalité économique force cependant les producteurs à privilégier la mise en cage des animaux lors de la ponte. 

« La récolte [mécanisée] des oeufs se fait beaucoup plus facilement en cage, plaide-t-il. Lorsque la poule pond, l'oeuf se ramasse dans un récolteur d'oeufs, donc ça facilite beaucoup [le travail] », poursuit-il, ajoutant cependant que les choses sont appelées à changer puisque cette pratique ne sera plus tolérée à partir de 2021 ou 2022. 

En ce qui concerne les poules vendues cette fin de semaine, André Langlois croit que leur plumage reprendra une apparence normale d'ici quelques semaines. « Ce que les animaux ne reprendront pas, les volailles qui ne reprendront pas 100 % de leur état, je pense qu'on va prendre nos responsabilités et on va dans certains cas rembourser », précise le directeur général de la Coop Profid'Or. 

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine