Retour

La culture du chanvre industriel de plus en plus populaire au Témiscamingue

La culture du chanvre industriel biologique est de plus en plus populaire au Témiscamingue. De 2016 à 2017, le nombre de producteurs est passé de un à sept dans le secteur.

Avec les informations de Tanya Neveu

L'agronome Pierre Gauthier a été le premier producteur de chanvre au Témiscamingue. « Je pense que c'est une culture qui est prometteuse avec des bonnes marges et tout ça, mais pas si simple à produire que ça », met-il en garde.

Il a initié six producteurs à cette culture et il souhaite que d'autres emboitent le pas. « On parle de 10 à 12 % d'augmentation de demande par année. Je pense que de se coller à cette demande là c'est la plus simple des choses à faire », estime-t-il.

Patrick Métier fait l'essai de la culture du chanvre pour la première fois cette année. « La demande est là, elle est grandissante, c'est une culture très intéressante », dit-il.

Producteur de semence de chanvre depuis 10 ans au Lac-Saint-Jean, Jacques Dallaire affirme que le marché se situe surtout dans l'alimentation humaine. La graine du chanvre produit un fort pourcentage d'huile, riche en Oméga 3, Oméga 6 et protéines. « On mange du chanvre dans nos céréales et dans notre pain, c'est un excellent aliment », note-t-il.

Plus d'articles

Commentaires