Retour

La Direction de la santé publique se défend d'être absente à Malartic

La Direction régionale de la santé publique affirme qu'elle est toujours très active dans la communauté de Malartic, tant sur le plan de la santé publique que sur les services psychosociaux offerts aux résidents. Elle répond ainsi au Comité de citoyens de la zone sud de Malartic qui évoquait hier par communiqué son inquiétude face à l'absence de l'organisme.

Selon la Directrice de la santé publique, la docteure Lyse Landry, une étude est actuellement en cours à Malartic dans le but de mettre en place un plan d'action « dont le mandat est de vraiment rencontrer les citoyens, les organismes, les partenaires, afin de dresser un portrait complet de la situation qui va nous permettre de mettre en place un plan d'action pour améliorer ce que M. Morissette évoque dans son communiqué, les tensions sociales, la division dans la communauté. Entre temps, en ce qui concerne les services psychosociaux, l'accès est fluide, on nous dit qu'il n'y a pas de liste d'attente, les citoyens peuvent se présenter au CLSC sans rendez-vous. »

Plus d'articles

Vidéo du jour


Ce garçon se fait prendre par le reste de sa famille!





Rabais de la semaine