Retour

La Fonderie Horne dit avoir prouvé qu'elle n'a pas dépassé les normes

La Fonderie Horne affirme avoir transmis au ministère de l'Environnement des données qui prouvent que ses émissions d'oxyde d'azote étaient conformes à la réglementation le 24 mai dernier.

Un texte de Guillaume Rivest

Vendredi, Radio-Canada Abitibi-Témiscamingue a révélé que le ministère de l'Environnement avait émis un avis de non-conformité à la Fonderie Horne pour ses émissions du 24 mai 2017.

Ce jour-là, une photo du panache de fumée jaune qui avait circulé sur les réseaux sociaux avait suscité plusieurs réactions.

Par courriel, la Fonderie Horne stipule qu'elle n'a pas dépassé les normes en vigueur et que des données corroborant cette version des faits ont été transmises au ministère.

L'entreprise n'était toutefois pas en mesure de dire si le ministère avait, ou non, retiré l'avis de non-conformité.

Le ministère de l'Environnement n'a, quant à lui, pas répondu à nos demandes d'entrevue.

Au mois de mai, la Fonderie Horne affirmait avoir suivi un protocole rigoureux et ajoutait que toutes les modélisations avaient démontré un respect, en tout temps, des normes applicables.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine