Retour

La mairesse de Roquemaure devant la Commission municipale du Québec : fin des audiences

La Commission municipale du Québec (CMQ) qui a ouvert une enquête en éthique et en déontologie à l'endroit de la mairesse de Roquemaure a terminé ses audiences ce matin à Rouyn-Noranda, avec les plaidoiries des avocats des deux parties. L'ancienne conseillère municipale Sophia Chalifour est à l'origine de la plainte déposée à la Commission. La CMQ doit déterminer si la mairesse a voulu mettre de l'avant son projet de centre multiservice en fonction de ses intérêts personnels.

Avec les informations de Sandra Ataman

La procureure de la CMQ, Me Julie D'Aragon, a énuméré les manquements allégués par la demande d'enquête. Il est allégué que Lucie Gravel aurait agi dans ses intérêts personnels en opposant son droit de veto dans l'octroi d'un prêt de 10 000 $ pour la relance du dépanneur et qu'elle aurait commis un manquement en demandant un avis juridique sans l'aval du conseil municipal.

Elle a rappelé l'article 142 du Code municipal qui affirme que c'est dans la responsabilité d'un maire de s'assurer que l'argent public soit bien dépensé et qu'elle peut demander des avis juridiques sans le consentement des conseillers.

L'avocate de la mairesse, Marie-Hélène Bastien, a elle aussi plaidé l'article 142 du code municipal, ajoutant que l'avis juridique demandé était justifié puisque c'était illégal que la municipalité octroie ce prêt.

L'avocate de la mairesse a attiré l'attention de la CMQ sur le sérieux de la plainte. Elle a indiqué au juge qu'il est important de regarder le contexte dans lequel la plainte est déposée. Un contexte où il existe une rivalité politique, et ce, depuis l'élection de Lucie Gravel comme mairesse.

Me Bastien a d'entrée de jeu indiqué que le projet de centre multiservice de la mairesse a été mis de côté dès le début de son mandat, ce qui a été mentionné dans les témoignages.

Le juge Thierry Usclat doit rendre sa décision d'ici 90 jours.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine