Retour

La mort d'un jeune à la suite d'un incendie ébranle les habitants de Moffet

La communauté de Moffet au Témiscamingue est ébranlée par la perte d'un jeune du village. David Parent, 35 ans, a succombé aux graves brûlures qu'il a subies lors de l'incendie de son garage samedi matin.

Un texte de Guillaume Rivest

L'homme a été transféré d'urgence au Centre des grands brûlés à Montréal où il est décédé.

Le père de la victime, Gaétan Parent, est encore sous le choc. « Je ne le sais vraiment pas ce qui est arrivé », dit-il.

Selon lui, son fils, David Parent, aurait tenté de sauver son tracteur de l'incendie qui avait, pour lui, une valeur sentimentale.

« Il doit avoir essayé d'aller sortir son tracteur. C'était le tracteur de son grand-père donc, pour lui c'était son bébé. Pour moi c'est le tracteur qu'il a essayé de sortir, mais il aurait dû le laisse brûler le tracteur », raconte Gaétan Parent.

Une communauté sous le choc

La petite communauté de Moffet vit difficilement la perte d'un jeune que tout le monde appréciait.

Gaétan Parent dit avoir reçu beaucoup de soutien.

De passage à la résidence du père de David Parent, Diane Gagnon se remémore la personne qu'était la victime.

Observant les décombres du garage encore fumant, Léo Cossette constate la perte d'un ami.

« On a su ça hier nous, on était à La Sarre. On est descendu tranquillement et là, on voit ça. C'est un désastre. Ça fait de la peine pour tout le monde. Le village est comme en peine », dit Léo Cossette.

Les circonstances entourant l'incendie mortel sont encore inconnues. Chose certaine, le décès de David Gagnon a ému la petite communauté de 187 habitants.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine