Retour

La motoneige génère des millions de dollars en retombée économique pour la région

La pratique de la motoneige a eu un impact économique global de 52,3 millions de dollars en Abitibi-Témiscamingue, à Lebel-sur-Quévillon et Matagami en 2016-2017.

Avec les informations de Jocelyn Corbeil

Selon une étude dévoilée ce matin à Rouyn-Noranda, lors de cette saison, plus de 42 000 touristes ont généré des dépenses de 30 millions de dollars en essence, en hébergement et en restauration lors de leur voyage à motoneige dans la région.

Cette étude pourrait servir d'arguments aux clubs, qui souhaitent un meilleur soutien financier de la part des gouvernements, pour la réalisation de travaux d'infrastructures dans les sentiers de motoneige explique le représentant régional à la Fédération des clubs motoneigistes du Québec, Roger Lévesque.

« On a suffisamment d'argent pour faire de l'entretien des sentiers... c'est [la difficulté] au niveau de la mise à jour des infrastructures, des ponts et ponceaux. Avant on parlait de faire un pont avec quelques palettes de bois et une caisse de bière, aujourd'hui un pont coûte 200 à 500 000 dollars. Nous on a pas cet argent-là », précise-t-il.

Le ministre responsable de l'Abitibi-Témiscamingue Luc Blanchette se dit bien au fait des doléances et inquiétudes des clubs motoneigistes de la région. « On est au fait. Ils nous expliquent leurs problématiques et on essaie de composer avec eux lorsqu'on voit les problèmes arriver. C'est une industrie majeure pour la région » ajoute le député et ministre régional.

Cette étude met aussi en lumière le haut taux de satisfaction des visiteurs. Les motoneigistes accordent une moyenne de 87% à l'expérience vécue en Abitibi-Témiscamingue lors de leurs excursions.

Cette étude effectuée par Segma recherche a été financée par la Fédération des clubs de motoneige du Québec, de Tourisme Abitibi-Témiscamingue, de Tourisme Baie-James, du ministre Luc Blanchette, des députés Guy Bourgeois et François Gendron et 11 clubs de motoneigistes de la région.

Plus d'articles