Retour

La MRC d'Abitibi aura sa plate-forme de compostage

La Municipalité régionale de comté (MRC) d'Abitibi aura sa plate-forme de compostage après une attente d'une dizaine d'années.

Le projet qui sera situé à Amos va coûter environ 3,8 millions de dollars et devrait voir le jour d'ici 2020, année à laquelle le gouvernement du Québec prévoit bannir l'enfouissement des matières organiques partout dans la province.

Elles sont 14 municipalités impliquée dans le projet, dont une, St-Félix-de-Dalquier, qui a décidé de conserver le statu quo le temps de rendre sa décision finale.

Trois municipalités, Barraute, La Corne et Rochebeaucourt ont refusé d'embarquer dans le projet, souhaitant chercher des solutions par elles-mêmes.

« Étant donné qu'il y a trois partenaires qui ont décidé de ne pas être avec le groupe, nous allons réévaluer, pour nous assurer que l'ampleur du projet répond aux besoins des participants. On va revalider les autorisations environnementales pour être sûrs que tout est correct, puis on va aller en appel d'offres pour la construction rapidement », indique le préfet, Martin Roch.

La MRC souhaite commencer la construction en 2017.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Ce garçon se fait prendre par le reste de sa famille!





Rabais de la semaine