Retour

La MRC de Témiscamingue fera part de ses attentes aux candidats de la circonscription

La MRC de Témiscamingue va rencontrer, le 16 septembre prochain, les candidats de la région aux élections fédérales dans la circonscription d'Abitibi-Témiscamingue. La rencontre aura lieu lors d'un débat en présence des maires des municipalités. La MRC veut connaître le point de vue des représentants des partis sur plusieurs questions qui concernent le Témiscamingue.

Avec les informations de Boualem Hadjouti

« On est à la frontière de l'Ontario, alors comment ils vont faire pour répondre à un paquet de problématiques qu'on a à travailler avec nos voisins : les échanges commerciaux, les cartes de compétence. Il y a toute la question autochtone. Il serait peut-être temps qu'on entende, qu'on puisse avoir des engagements de ce que les candidats vont faire pour enfin prendre leurs responsabilités par rapport aux revendications territoriales », affirme le préfet de la MRC, Arnaud Warolin.

La MRC souhaite aussi que les candidats se positionnent sur le développement des télécommunications sur le territoire témiscamien. « Un autre dossier qui est sensible, c'est celui des communications. On l'a vu, on avait un beau dossier avec le GIRAT qui a été refusé par le gouvernement fédéral. Nous, on voudrait savoir ce que va faire le gouvernement fédéral pour assurer une couverture et cellulaire et Internet sur l'ensemble du Témiscamingue », explique M. Warolin.

Le préfet Arnaud Warolin affirme que la MRC ne prendra pas position pour un candidat ou un autre.

Plus d'articles

Commentaires