Retour

La MRC Témiscamingue fait appel à la population pour améliorer la gestion des matières résiduelles

La MRC de Témiscamingue lance 15 capsules pour sensibiliser la population à l'amélioration de la gestion des matières résiduelles.

Depuis 2011, les citoyens du Témiscamingue peuvent composter. La MRC a toutefois constaté que les volumes de matières compostables et recyclables stagnent depuis deux ans.

Les citoyens compostent environ 40 % de leurs matières organiques, mais la MRC souhaite encourager la population à poursuivre ses efforts en vue d'atteindre l'objectif fixé à 60 %.

« On a atteint un plateau, indique le préfet de la MRC de Témiscamingue, Arnaud Warolin. Comme dans la vie, en éducation, il faut souvent répéter, répéter, répéter, on se donne de nouveaux outils aujourd'hui. Des outils vidéo, des outils web pour sensibiliser les citoyens, donner des trucs pour pouvoir améliorer le volume de compostage particulièrement et de continuer sur nos bonnes habitudes de vie. »

Un tiers du budget de la MRC

Selon Arnaud Warolin, les citoyens doivent prendre conscience que le compostage leur permet d'économiser des sommes considérables.

« Pour nous, c'est un tiers de notre budget total la gestion des matières résiduelles, poursuit le préfet. Chaque tonne qu'on évite d'envoyer à l'enfouissement pour nous la différence c'est 130 dollars pour de l'enfouissement ou 40 dollars pour le traitement local du compost. C'est 90 dollars de différence, donc c'est vraiment majeur. »

La MRC a aussi lancé ce matin son nouveau site web.

Plus d'articles

Commentaires