Retour

La MRC Témiscamingue satisfaite du pacte fiscal

Les membres de la Fédération québécoise des municipalités ont approuvé dans une proportion de 75 % le pacte fiscal. Les représentants de la MRC de Témiscamingue se sont prononcés pour ce pacte de quatre ans et croient en tirer avantage. 

Le préfet Arnaud Warolin croit que le pacte est favorable aux petites municipalités. « Nous allons récupérer autour de 40 millions, environ, dès l'année prochaine, et dans les années subséquentes, il y a d'autres montants qui vont s'ajouter pour pouvoir récupérer, la pleine coupure en 2018 », explique-t-il. 

Toujours selon Arnaud Warolin, le programme d'aide aux municipalités dévitalisées est reconduit et un fond supplémentaire de 7 millions de dollars pour les municipalités très dévitalisées a été établi. Les programmes seraient aussi beaucoup plus souples que par le passé.

Dans le dernier pacte fiscal transitoire, le gouvernement avait imposé des coupures de 75 millions à l'ensemble des petites municipalités.

Rappelons que les membres de l'Union des municipalités du Québec avaient pour leur part accepté mercredi dernier l'offre de Québec dans une proportion de 80 %.

Plus d'articles

Commentaires