Retour

La neige inquiète les agriculteurs de l'Abitibi-Témiscamingue

La vague de froid et la neige qui est tombée au cours des 2 derniers jours ont un impact pour les agriculteurs.

Avec les informations de Jean-Marc Belzile

Les producteurs de boeuf sont particulièrement touchés puisque c'est la période de vêlage pour les vaches, c'est-à-dire qu'elles donnent naissance à des veaux. Comme les nouveau-nés voient le jour à l'extérieur, le froid peut être très dangereux.

Selon le président de l'Union des producteurs agricoles de l'Abitibi-Témiscamingue, et aussi producteur de boeuf, Sylvain Vachon, il faut faire preuve de prudence pour éviter de perdre des animaux. « Le petit veau qui a eu froid est plus propice, comme nous, à attraper une grippe ou une pneumonie. Moi mon travail, ce sera de m'assurer que les veaux vont être corrects pour les prochaines semaines », explique-t-il. 

Le froid a aussi un impact sur la production de céréales des agriculteurs. Actuellement, il est encore impossible de semer les graines. La situation n'est pas alarmante selon le producteur de Sainte-Germaine-Boulé, Maxime Bégin, mais le temps commence à joueur contre eux.

« La majeure partie des gens d'Abitibi-Ouest, on n'a pas rien de semé, donc ça va tarder. Ça va avoir un impact sur des rendements potentiels, car plus on tarde, plus les rendements vont diminuer », indique-t-il. 

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine