Retour

La nuit, il est impossible de faire traiter son animal d'urgence par un vétérinaire en Abitibi-Témiscamingue

Une résidente de Val-d'Or dont le chien est décédé vendredi dénonce le fait qu'aucun vétérinaire n'était disponible pour lui venir en aide. Dans la région, lorsqu'une urgence survient pendant la nuit, les propriétaires d'animaux se butent à des portes closes.

Avec les informations de Jean-Marc Belzile

Nelly est maintenant le seul chien avec lequel Cindy Fluet peut s'amuser. Vendredi soir, vers 20 heures, son chien Lappy a commencé à avoir des convulsions. « On a fait tous les numéros sur les boîtes vocales parce qu'on appelle sur les services d'urgences, ils donnent plein de numéros que tu peux contacter, on a réussi à parler à quelqu'un à Montréal qui nous ont dit qu'il n'y avait pas d'urgence 24 heures sur 24 », raconte-t-elle.

Faute de vétérinaire disponible dans la région, Cindy Fluet s'est tournée vers l'Ontario, mais l'animal est mort en cours de route. « Si moi je vais à l'urgence à La Sarre, je m'attends à être soignée autant qu'à Val-d'Or ou à Rouyn-Noranda. Pour moi, un animal c'est la même chose, ç'a un coeur, ç'a des poumons, ç'a respire, ç'a vit. Il faut faire quelque chose pour pouvoir les aider dans des situations critiques », soutient-elle.

Une entente existe entre les vétérinaires de la région pour offrir un service d'urgence 7 jours sur 7. La nuit, il n'y a toutefois aucun service, selon la vétérinaire Sandrine Pelletier, de la clinique Boréale, à Val-d'Or. « On est conscients que c'est un certain manque, admet-elle. À chaque année, notre conclusion c'est qu'on n'est pas encore assez de vétérinaires et de personnel technique pour pouvoir offrir ce service 24 heures sur 24. C'est sûr que quand ça arrive, des situations comme ça, on se remet en question et on se demande ce qu'on pourrait faire pour améliorer la situation. »

Au Québec, aucune loi n'oblige les vétérinaires à offrir un service 24 heures sur 24, Sandrine Pelletier assure par contre que tout est mis en oeuvre pour trouver une solution rapidement.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un tsunami de glace sème la panique!





Rabais de la semaine