Retour

La Paroisse de Senneterre offre une cure de jeunesse à son site des Chutes à Grandmaison

La municipalité de la Paroisse de Senneterre développe son site des Chutes à Grandmaison. Il comprend déjà un sentier pédestre où l'on trouve des panneaux d'interprétation et des oeuvres d'art, mais des travaux débuteront dès la semaine prochaine pour aménager une grande aire à pique-nique, qui vaut, à elle seule, 60 000$.

Avec les informations de Émélie Rivard-Boudreau

La Paroisse de Senneterre prolongera aussi son sentier et mettra en place d'autres oeuvres d'art dans les prochains mois. La directrice générale de la municipalité de la Paroisse de Senneterre, Louise Leroux, souhaite que cette cure de jeunesse aura un impact important dans la petite municipalité.

« Surtout pour le tourisme. On a quand même trois campings dans le secteur Obaska, puis on en a un autre aussi l'autre bord, sur la 113 nord, le camping du Lac Parent, il y a aussi beaucoup de monde qui viennent à la pêche, au début de la [saison de] pêche », explique-t-elle.

Mettre de l'avant l'art autochtone

Ce printemps, la MRC de la Vallée-de-l'Or a accordé 12 000 $ pour le prolongement du sentier et pour une nouvelle Place des artistes. Caroline Gélinas, qui travaille pour sa part à l'aide au développement de la municipalité, souligne que l'art autochtone sera mis de l'avant dans ce projet.

Emplacement idéal pour les amateurs de kayak

Les Chutes à Grandmaison sont aussi prisées par les amateurs de kayak en eaux vives, comme Isabelle Gosselin de Val-d'Or.

« C'est un site qui est intéressant pour ça, parce qu'il n'est pas dangereux, puis il est possible de faire plusieurs manœuvres, de découvrir, et ce sans risques majeurs », estime-t-elle.

La municipalité de la Paroisse de Senneterre envisage d'ailleurs aménager un sentier qui facilitera le portage des embarcations près des chutes Grandmaison, pour attirer davantage d'amateurs.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine