Retour

La piscine coûte cher au Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue

Le Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue a investi quelques dizaines de milliers de dollars le mois dernier pour permettre le maintien de sa piscine au campus de Rouyn-Noranda. Même si elle est vétuste, l'institution collégiale veut la maintenir pour permettre à la population de l'utiliser en attendant la construction d'un complexe sportif.

Le dossier piétine selon le directeur du Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue, partenaire du projet avec la Ville de Rouyn-Noranda et avec l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue. Sylvain Blais attribue une partie de ce retard aux compressions du gouvernement.

« On a subi dans les cinq dernières années, tant en éducation qu'aux municipalités, d'énormes compressions budgétaires. Donc, c'est plus difficile de faire avancer des projets d'infrastructures où on va demander des sommes récurrentes pour entretenir ces équipements-là. Malheureusement, les gouvernements changent, les personnes, les sous-ministres, donc il faut recommencer tout le temps », explique-t-il.

Sylvain Blais ajoute que la Ville et le Cégep ont sollicité une rencontre avec des fonctionnaires des ministères de l'Éducation et des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire.

La Ville sollicite Martin Coiteux

La maire de Rouyn-Noranda précise avoir profité du passage du ministre Martin Coiteux, en début de semaine, pour discuter du dossier. Mario Provencher dit vouloir agir avant l'échéance du Fonds des petites collectivités, le 31 mars 2018.

Il faut pousser, on est quand même bien avancés pour déposer un projet.

Mario Provencher, maire de Rouyn-Noranda

« Ce qu'on veut faire, c'est trouver comment faire pour, qu'une fois qu'il sera construit, céder le bâtiment au Cégep, parce qu'il va être collé avec le Cégep. Après, tout ce qui est frais de fonctionnement, on va le travailler entre les partenaires. On espère avoir, d'ici quelques semaines, un retour d'appel pour avoir une rencontre et trouver la façon de faire le transfert », indique le maire.

Les coûts du projet de complexe sportif sont estimés à 35 millions de dollars.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Ce garçon se fait prendre par le reste de sa famille!





Rabais de la semaine