Retour

La Vallée-de-l'Or s'engage à développer le secteur agricole

La MRC de la Vallée-de-l'Or (MRCVO) prend des mesures concrètes pour développer son secteur agricole.

Un texte de Thomas Deshaies

Les maires ont adopté mercredi le tout premier Plan de développement de la zone agricole (PDZA) de la Vallée-de-l'Or.

La pratique de l'agriculture n'est pas emblématique de la MRCVO, avec moins de 30 entreprises agricoles actives sur le territoire, mais la situation pourrait changer, selon le directeur du Service de l'aménagement, Mario Sylvain.

Un plan de 15 ans

Un comité de suivi sera mis sur pied pour s'assurer de la concrétisation des mesures proposées dans le PDZA, sur une période de 15 ans.

Mario Sylvain croit en la pertinence de favoriser le développement de l'agriculture locale. Les notions de sécurité alimentaire et de souveraineté alimentaire prennent de plus en plus de place depuis les dernières années, alors que la course aux terres arables s'accentue partout dans le monde.

Il existe plusieurs hectares cultivables et disponibles sur le territoire, souligne M. Sylvain. « Il y a vraiment beaucoup de place, ce n'est pas un problème, indique-t-il. On travaillera pour identifier des endroits qui pourraient être mis en location ou achetés, il y a certains champs qui sont en friches, mais récupérables, qu'on peut remettre en production pour l'agriculture. »

L'élaboration du PDZA a commencé en 2015, à la demande des gens du milieu, souligne M. Sylvain. Plusieurs consultations ont eu lieu depuis pour recueillir les propositions citoyennes.

La MRCVO a reçu une subvention du ministre de l'Agriculture pour concevoir son plan.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Recettes de Noël - Ragoût de boulettes de dinde et épinards