Retour

La Ville de Val-d’Or se chargera de l’entretien des pistes de ski de fond de la Forêt récréative

L'entretien des sentiers de ski de fond de la Forêt récréative de Val-d'Or et la gestion des accès seront dorénavant sous la responsabilité de la Ville de Val-d'Or. Un nouveau tarif multiaccès sera également instauré.

Un texte de Thomas Deshaies

C'était antérieurement le Club de ski de fond qui était responsable de l'administration des pistes de la Forêt récréative.

Le président du club, François Bergeron, soutient que cela faisait plusieurs années que l'organisme à but non lucratif demandait l'implication de la municipalité.

Cette restructuration amènera plusieurs nouveautés, dont la création d'un tarif multiaccès (140 $/adulte/saison) pour l'accès aux pistes et au sentier glacé, ainsi que l'instauration du mode de paiement Interac.L'accessibilité aux lieuxPlusieurs autres nouveautés sont à prévoir dans les prochaines années, mais le coordonnateur aux activités sportives pour la Ville de Val-d'Or, Luc Lavoie, souligne que la Ville est sensible aux habitudes des usagers.

« On a beaucoup de questionnement au niveau des raquetteurs, des fondeurs, qui ont des craintes à savoir si le fait que la Ville récupère ces activités-là, est-ce que ça va changer, est-ce que les pistes vont être entretenues de la même façon? Est-ce que ça va être différent? Donc, on veut s'assurer de préserver les mêmes habitudes », déclare-t-il.La préservation de l'accessibilité aux lieux demeurera au cœur des priorités. « On ne veut pas augmenter les tarifs. On veut garder cela le plus accessible possible. C'est sûr que si le développement augmente, les tarifs vont possiblement suivre, mais il faut toujours s'assurer de demeurer accessible », soutient M. Lavoie.Pour le maire de Val-d'Or, Pierre Corbeil, la forêt récréative constitue « un produit d'appel local et régional exceptionnel ». Il souligne que près de 60 000 personnes bénéficient des lieux, chaque hiver.Géolocalisation et articles promotionnelsIl sera également dorénavant possible de se géolocaliser dans les sentiers grâce à une application disponible sur les téléphones cellulaires, intitulé ONDAGO. « Les gens peuvent la télécharger gratuitement et la carte [des sentiers] est gratuite. La carte fonctionne avec le GPS de l'appareil et on n’a donc pas besoin d'internet pour l'utiliser », précise M. Lavoie.Des articles promotionnels, dont des tuques et des manteaux à l'effigie du logo de la Forêt récréative de Val-d'Or seront également mis en vente.La deuxième phase de développement de la Forêt récréative de Val-d'Or est également en préparation. Une table de concertation a été instituée afin de favoriser les échanges entre les différents types d'utilisateurs et organismes.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine