Le Centre d'hébergement et de soins de longue durée de Palmarolle doit fermer ses portes.

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Abitibi-Témiscamingue est contraint de prendre cette décision par mesure de sécurité.

Un rapport de la firme d'ingénieurs WSP recommande cette fermeture parce qu'advenant une crue importante des eaux ou un séisme, la structure du bâtiment pourrait être compromise.

Les 21 résidents du CHSLD seront donc transférés à Macamic et à La Sarre en attendant qu'un nouveau local soit trouvé.

Une rencontre publique d'information aura lieu à la chapelle du CHSLD de Palmarolle, le 4 juin de 16 h à 17 h, au 136 Principale.

Plus d'informations suivront.

Plus d'articles