Retour

Le CISSS en tournée régionale pour recruter du personnel

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Abitibi-Témiscamingue (CISSS) sort les gros moyens pour recruter du personnel.

Un texte de Boualem Hadjouti

Il organise pour la première fois des journées d'embauche dans les 5 municipalités régionales de comté (MRC) de la région.

La tournée commence le 25 avril à Val-d'Or, puis à Rouyn-Noranda le 1er mai, Amos le 8 mai, La Sarre le 14 mai et à Ville-Marie le 22 mai.

Les chercheurs d'emplois sont invités à apporter leur curriculum vitae entre autres et pourront passer une entrevue sur place.

L'adjointe au président-directeur général, relations médias et chef des services de communications internes, Krystina Sawyer, affirme que plusieurs dizaines de postes sont à pourvoir.

« On peut penser à des postes de métiers, de manœuvres, plombiers, électricien, mécanicien, on a également des postes de préposés aux bénéficiaires, d'auxiliaire au service de santé et de services sociaux, des postes professionnels aussi comme des ergothérapeutes et compagnies qui sont à pourvoir, dit-elle. Je ne veux pas que les gens s'arrêtent à ces postes-là, vous avez un intérêt à travailler dans le réseau de la santé, venez nous rencontrer et on va vous assurer une entrevue. »

Contexte de pénurie de main-d'œuvre

Krystina Sawyer rappelle que le CISSS peine à recruter des employés en raison de la pénurie que connaît la région.

Elle assure qu’un emploi sera offert sur place à chaque candidat qui réussira l'entrevue d'embauche.

« Les pénuries de main-d'œuvre vont s'accentuer dans le temps, avec les départs à la retraite qui s'en viennent [...] Oui on va être en mesure d'offrir des postes », dit-elle.

Le CISSS est également en processus d'embauche d'étudiants pour pourvoir des emplois d'été.

Plus d'articles