Retour

Le Club d'haltérophilie Héraclès aura son local

Le Club d'haltérophilie Héraclès de Rouyn-Noranda devrait finalement avoir un nouveau local à compter du mois de juillet.

Avec les informations d'Émilie Parent-Bouchard

Le président du club dit être en pourparlers avec le syndicat des travailleurs de la mine Noranda, qui dispose d'un local inoccupé à l'angle de la 9e Rue.

Mario Robitaille s'est aussi dit très heureux que le conseil municipal de Rouyn-Noranda ait approuvé hier l'octroi d'une subvention récurrente d'un peu plus de 2000 $ par année, soit la moitié des frais de location que le club anticipe.

Il ajoute que le nouveau local devrait permettre aux athlètes d'être plus à l'aise à l'entraînement.

« C'est un local qui était inoccupé pendant un an ou deux, donc il a besoin d'amour un peu, mais on a un beau potentiel de pouvoir opérer avec ce local-là. Un peu plus grand, même beaucoup plus grand, des beaux planchers en béton, ce dont on a besoin pour laisser tomber les barres sans rien abîmer. On va avoir l'opportunité de s'entraîner à plusieurs plateaux simultanément », précise le président.

Le nouveau local devrait permettre d'accueillir de petites compétitions régionales ou des camps d'entraînement.

En présence de Christine Girard?

Mario Robitaille espère d'ailleurs pouvoir inviter la médaillée d'or olympique Christine Girard pour l'inauguration officielle du local qui porte son nom.

« Christine s'en vient rester à proximité, à Gatineau, cet automne. On aura plus de possibilités de pouvoir la voir et qu'elle vienne aussi nous voir. Avec le fait qu'on va avoir un plus grand local, on va pouvoir tenir des cliniques de perfectionnement en haltérophilie. Je sais que Christine en donnait quand elle était [en Colombie Britannique]. C'est quelque chose qu'on va sûrement regarder avec elle », avance Mario Robitaille.

L'inauguration officielle du nouveau local du club d'haltérophilie Héraclès devrait avoir lieu à l'automne.

Plus d'articles