Retour

Le club d'haltérophilie Héraclès de Rouyn-Noranda menacé de devoir déménager

Le Club d'haltérophilie Héraclès de Rouyn-Noranda demande à la Commission scolaire de Rouyn-Noranda (CSRN) d'intervenir afin de ne pas être obligé de déménager. Le conseil d'administration du Centre Élizabeth-Bruyère demande au club de quitter le local qu'elle occupe depuis septembre 2014.

Avec les informations de Marc-Olivier Thibault

Le directeur d'Héraclès Mario Robitaille explique les raisons qu'on lui a données pour forcer le déménagement. « Quand on a quitté le local qu'on occupait depuis 40 ans, c'était une raison d'espace. La même raison qui est évoquée là. Comme on est un OSLB, on est une proie facile à se faire déménager », dit-il.

Lors du conseil des commissaires, hier, Mario Robitaille a tenu à souligner que le club d'haltérophilie était géré entièrement par une équipe de bénévole. Il espère avoir été entendu des commissaires.

« Ces décideurs-là sont quand même influents. J'ai confiance qu'on va trouver une solution et qu'on va pouvoir éventuellement garder notre club. C'est la salle Christine Girard. Elle a été inaugurée avec des décideurs qui étaient fiers d'inaugurer cette salle-là. Maintenant je trouve qu'ils ont la mémoire un peu courte », déplore Mario Robitaille.

Le Club Héraclès, fondé il y a plus de 50 ans, a entre autres contribué fortement à la formation de la championne olympique Christine Girard.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine