Le seul restaurateur de rue en Abitibi-Témiscamingue, Alexandre Patenaude, a annoncé que son camion-restaurant, Le cochon fumé, ne sortira pas cet été.

Avec les informations de Angie Landry

Le manque de main-d'œuvre spécialisée et les contraintes de l'entrepreneuriat en restauration poussent le chef cuisinier à mettre son projet sur la glace deux ans après son lancement.

« Je regarde justement des restaurateurs de cuisines de rue à Montréal qui ont eu des difficultés, beaucoup, justement au niveau de ça... Même Martin Picard [chef du restaurant et du camion-restaurant Au pied de cochon] parlait que son camion, c'était un beau projet, mais [qu']à part faire travailler du monde, il ne faisait pas une cenne avec ça. Tsé, quand on parle du Pied de cochon qui ne fait pas une cenne, on peut s'imaginer que les autres aussi mangent tous leurs bas, un peu. Je ne parle pas juste de moi, je parle de toute la cuisine de rue. Je pense qu'il faut être vraiment très original dans la façon de faire les choses. »

Survie difficile pour la restauration de rue dans les régions éloignées

Selon le président de l'Association des restaurateurs de rue du Québec, Guy Vincent Melo, plusieurs facteurs expliquent la difficulté de faire vivre la restauration de rue dans les régions éloignées comme l'Abitibi-Témiscamingue.

« L'hiver restreint la sortie des camions, pendant plus de la moitié de la saison. Alors malheureusement on ne jouit pas autant des grands espaces comme nos collègues américains qui eux, peuvent travailler à longueur d'année. Alors c'est là, je dirais, le premier obstacle. Et pour les camions en périphérie de Montréal et en région [sic], c'est en fait le manque d'événements d'envergure qui peuvent attirer un grand achalandage [qui vient] aider la restauration de cuisine de rue. »

Le propriétaire du camion Le cochon fumé assure toutefois qu'il veut relancer son projet le plus tôt possible.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine