Retour

Le Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue dévoile sa 34e programmation

Le Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue (FCIAT) dévoile la programmation de sa 34e édition. Cette année, 42 productions seront présentées en première. Au total, plus de 60 films en provenance de 25 pays seront diffusés.

Plusieurs premières

Le FCIAT a déjà annoncé que son film d'ouverture sera Truman de Cesc Gay. Son film de clôture était également déjà connu. Il s'agit de Early Winter de Michael Rowe. Parmi les premières mondiales qui seront présentées, on compte Hôtel La Louisiane, Là où Atilla passe..., Martin et Les Dragons, Parents, inc. et Toujours artiste. Plusieurs premières Québécoises seront aussi au menu, dont Mia Madre du réalisateur italien Nanni Moretti, Aerobics : A love story, Brooklyn, Victoria, Three windows and a hanging, Loin des hommes et Saul Fia (Le fils de Saul).

En tout, 13 premières mondiales, 6 nord-américaines, 6 canadiennes et 19 québécoises sont au programme du 34e FCIAT.

Les longs métrages Le rang du lion, Fucké, Les démons, Fatima, Les êtres chers et La vanité ont aussi été sélectionnés par l'équipe de programmation.

Les matinées familiales du festival seront de retour avec la présentation des longs-métrages Belle et Sébastien : l'aventure continue ainsi que Les oiseaux de passage. « Belle et Sébastien 2, qui va sortir en février ou mars au Québec... les jeunes de l'Abitibi vont être parmi les plus privilégiés, les premiers au monde à voir ce film-là », note Jacques Matte.

Les volets courts métrages, relève Desjardins, Espace Court ainsi que la présentation de films en tournée dans la région sont à prévoir cette année aussi.

Projet numérique avec Philippe B

La projection architecturale sur structure 3D Nous irons jusqu'au soleil sera présentée avec une performance du musicien Philippe B. La création est produite sous la direction artistique du réalisateur Éric Morin en collaboration avec le département de Création numérique de l'UQAT.

Brunch-conférence avec Claude Robinson

Le dimanche 1er novembre, le public sera invité à un brunch-conférence en présence de l'illustrateur Claude Robinson qui reviendra sur la longue bataille judiciaire qu'il a menée au cours des dernières années.

Plusieurs autres activités se tiendront en marge de la diffusion des films principaux.

Par ailleurs, le gouvernement du Québec a annoncé aujourd'hui une aide financière de 170 000 $ au FCIAT.

La programmation complète de l'événement peut être consultée sur la page web du festival.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine