Retour

Le Fort Témiscamingue prépare sa programmation estivale

Le Lieu historique national du Fort-Témiscamingue met la touche finale à sa programmation en vue de la saison estivale qui débutera le 18 juin.

La Fête du Canada sera célébrée en grand le premier juillet avec une journée d'activités gratuites. L'exposition Incursions, réalisée par Marlyn Rannou et Bernard Giraudon, sera lancée lors de l'événement. « C'est une activité qui est financée par une entente avec la MRC du Témiscamingue, la Corporation d'aménagement et de loisirs de Duhamel-Ouest, les Amis du Vieux-Fort et Parcs Canada. C'est une exposition qui révèle des photographies inédites et des archives du Fort-Témiscamingue, à l'époque des familles Hutchison et Mc Camus, qui étaient des propriétaires du site entre 1918 et 1955 », indique le directeur, Louis-Philippe Lord. 

Le lieu historique national du Fort-Témiscamingue au Québec fera également  la mise en marché d'un thé, spécialement conçu pour le site, d'après une recette composée de cèdre et de bleuets, nommé en l'honneur de la Forêt enchantée.

La culture autochtone mise de l'avant par Parcs Canada

Le Fort Témiscamingue célèbrera aussi la Fête d'été de Duhamel-Ouest le 23 juillet. Des dégustations de produits d'origine autochtones auront aussi lieu pendant la Foire gourmande de l'Abitibi-Témiscamingue et du Nord-Est ontarien. « Les visiteurs sont invités à déguster des mets traditionnels algonquins à base d'orignal, d'outardes, d'esturgeon, accompagnés évidemment de la banik, qui est le pain amérindien traditionnel », annonce Louis-Philippe Lord. 

D'autres parcs nationaux du réseau de Parcs Canada mettront aussi en valeur la culture autochtone. C'est le cas du parc national Pukaskwa, sur les rives du lac Supérieur, qui travaille en étroite collaboration avec les Autochtones de la région.

« On a le camp Anishnabe. On est en train de construire de nouvelles structures, donc un nouveau wigwam et puis une tente-cuisine. Et puis on va présenter vraiment de la programmation avec les gens de la communauté, donc des ateliers pour la création des mocassins, des choses comme ça », précise la directrice du parc, Annique Maheu.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine