Retour

Le Forum social mondial recrute en Abitibi-Témiscamingue

Les citoyens de l'Abitibi-Témiscamingue sont invités à participer au Forum social mondial qui se tiendra du 9 au 14 août à Montréal. Des représentantes du comité organisateur sont actuellement dans la région afin de sensibiliser les citoyens à se mobiliser en vue de l'événement,

Un texte de Sandra Ataman

Né au Brésil en 2001, le Forum social mondial se veut un lieu d'échange international. Cette année, à Montréal, plus de 50 000 personnes sont attendues.

« Le Forum social c'est le monde qui est chez nous. C'est une opportunité d'échanges au niveau mondial, donc ça a une portée internationale aussi de faire valoir ce que nous on fait au Québec, nos luttes, de redynamiser ces luttes-là, et d'apporter vraiment de la couleur régionale à Montréal », indique Marie-Pascale Laurin, chargée de mobilisation régionale pour le Forum. Selon elle, les régions ont aussi à gagner à travers le Forum social mondial.

Le Forum social mondial rencontrera la population ce soir, au Centre d'amitié autochtone de Val-d'Or, lors de la soirée organisée pour la Journée nationale des Autochtones.

Participation de l'UQAT

L'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue sera présente au Forum social mondial.

Le professeur-chercheur Stéphane Grenier, de Val-d'Or, y animera un atelier. « Par l'entremise des Autochtones, on va avoir une place en Abitibi-Témiscamingue. Moi je m'occupe dans la journée de « Décolonisation, réconciliation ». On va avoir une table ronde, avec différents invités qui vont discuter des enjeux entourant ça. Dans cette journée-là, je vais être l'animateur avec une autre professeure de l'Université du Québec en Outaouais ». 

Plus d'articles

Commentaires