Retour

Le maire de Normétal devra payer plus de 34 000$ à sa municipalité

Le maire de Normétal Jacques Dickey est condamné à payer plus de 34 000$ à sa municipalité. Normétal réclamait entre autres un montant 26 900$ pour rembourser les frais encourus pour sa défense lors de l'enquête de la Commission municipale du Québec en 2015.

Un texte de Jean-Marc Belzile

Jacques Dickey avait été reconnu coupable en 2015 d’avoir contrevenu au Code d'éthique et de déontologie pour avoir suspendu sa directrice générale.

La semaine dernière, la juge Denise Descôteaux a condamné le maire Dickey à rembourser la moitié de ces frais à la municipalité, soit 13 450$.Toutefois, étant donné que l'avocat de Jacques Dickey était payé par la municipalité dans cette poursuite, il devra aussi payer 20 000 $ supplémentaire à la municipalité de Normétal pour rembourser ses frais d'avocats.Jacques Dickey affirme pour sa part qu'il contestera la décision.

De un [sic], c'est une vengeance personnelle. Deuxièmement, je ne comprends pas l'attitude du conseil de dépenser deux fois plus d'argent qu'ils vont en recevoir. Ils ont dépensé 75 000 $ pour me poursuivre.

Jacques Dickey

Selon lui, le conseil a des comptes à rendre aux contribuables. « J'aimerais bien voir quelle explication valable ils vont pouvoir donner », ajoute-t-il.La Ville de Normétal a préféré ne pas commenter la décision du juge pour le moment.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les glucides mettent-ils notre santé en jeu?





Rabais de la semaine