Retour

Le mouvement des « carrés jaunes » gagne la polyvalente Le Carrefour de Val-d'Or

Le mouvement des carrés jaunes, qui a pris place dans différentes écoles secondaires de la province, s'amène en Abitibi-Témiscamingue, plus précisément à la polyvalente Le Carrefour de Val-d'Or. Les élèves d'un peu partout au Québec réclament un changement des codes vestimentaires dans les écoles secondaires, parce qu'ils les considèrent sexistes.

Avec les informations d’Émélie Rivard-BoudreauLundi, une cinquantaine d'élèves de la polyvalente Le Carrefour ont contrevenu aux règles vestimentaires et ont été rencontrés par la direction. Les élèves ont eu le choix de se changer avec des vêtements prêtés par l'école ou ont pris la décision de retourner à la maison. Une pétition circule aussi dans l'école.La conseillère en communication de la Commission scolaire de l'Or-et-des-Bois, Caroline Neveu, explique que les élèves ont le droit de revendiquer, mais qu'ils doivent respecter les règlements de l'école et utiliser les canaux en place pour faire valoir leur point de vue.« Ces élèves ont été rencontré par la direction de l’école afin de leur donner le sens du règlement et ils ont été informés des bons canaux de communication à utiliser pour faire leur revendications, soit de rencontrer les membres du conseil étudiant et les représentants au conseil d’établissement », affirme Caroline Neveu.Mme Neveu soutient qu’une communication a été transmise à tous les parents de la polyvalente pour les aviser de l’importance du respect des règlements de l’école. Elle affirme que la CSOB sollicite la collaboration de ces derniers pour faire appliquer le règlement.

Le conseil étudiant a donc invité les élèves à une assemblée mardi prochain, le 17 avril, sur l'heure du midi, pour les consulter sur les règles concernant les tenues vestimentaires.

Une victoire cette semainePlus tôt cette semaine, le mouvement a remporté une première victoire à Québec. Les shorts à la mi-cuisse et les camisoles à bretelles minces seront autorisés à compter de la prochaine année scolaire à l'École Joseph-François-Perrault. Le port de la casquette et du capuchon sera quant à lui accepté dans l'école, mais pas dans les salles de classe.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Trop mignons ces animaux qui font dodo





Rabais de la semaine