Quatre jours après que la campagne électorale ait été lancée, un Canadien exerçait son droit de vote... et il vient de l'Abitibi-Témiscamingue.

C'est ce que nous apprenait l'analyste et chroniqueur politique Joël-Denis Bellavance à l'émission Des matins en or, vendredi matin. 

En fait, tous les Canadiens ont la possibilité de voter dès le début d'une campagne électorale. C'est depuis 1993 qu'Élections Canada le permet. Devant le faible taux de participation aux urnes, on souhaitait offrir plus d'options aux électeurs et éliminer toutes excuses pour ne pas exercer son droit de vote. 

Vous pouvez écouter ci-dessous l'échange entre l'animateur David Chabot et Joël-Denis Bellavance. 

Plus d'articles

Commentaires