Retour

Le Prospecteur embouteille ses premières bières 

La microbrasserie Le Prospecteur, de Val-d'Or, embouteille ses premières bières cette semaine en format de 750 ml. Dès vendredi, 300 bouteilles seront disponibles au Magasin Général de la microbrasserie.

Avec les informations de Sandra Ataman

L'entreprise, qui fête son deuxième anniversaire, dit répondre à une demande de la clientèle. « Ça va bien, on a de la misère à fournir, on a toujours de la job », mentionne Lucie Cayer, qui embouteille la bière.

« C'était une demande, mais ça faisait longtemps qu'on y pensait aussi, donc on a décidé d'y aller de l'avant », explique le maître brasseur de la microbrasserie Le Propecteur, Jonathan Deschamps.

Le Prospecteur embouteillera donc seulement de grands crus, comme des bières vieillies en fût de chêne. « Là, on va sortir un lambic et un lambic à la cerise qu'on appelle un Kriek, et on va sortir aussi une autre bière qui est une quadruple belge qu'on a appelée Le père Lebel, spécifiquement pour les 50 ans de Lebel-sur-Quévillon », précise Jonathan Deschamps. 

Le sentiment d'appartenance

L'engouement pour la bière de microbrasserie part d'un sentiment d'appartenance selon le chroniqueur et expert en bières, Philippe Wouters.

« Ce qu'on se rend compte c'est que les gens s'intéressent de plus en plus à la bière, en commençant par avoir un sentiment d'appartenance, et d'être capable de nommer une brasserie qui est dans leur région d'origine. Donc l'aspect terroir et l'aspect régional de la bière sont très très ancrés au Québec », remarque-t-il. 

À court terme, les bières seront disponibles au Magasin Général seulement.

La microbrasserie n'exclut pas une distribution à l'échelle régionale, mais désire progresser une étape à la fois.

Plus d'articles

Commentaires