La compétition entre les municipalités de la MRC de la Vallée-de-l'Or reprend cette année dans le cadre du Défi des clochers. Cette compétition récompense la communauté ayant patiné la plus grande distance. Le nombre de tours de patinoire effectué par les citoyens est comptabilisé et calculé en nombre de kilomètres parcourus.

Avec les informations de Sandra Ataman

Ce défi qui se déroule durant le mois de mars a pour objectif de favoriser les saines habitudes de vie des citoyens et de mettre en valeur les insfractructures des municipalités. « Pour le principe que les municipalités s'approprient davantage les saines habitudes de vie et qu'elles offrent à leurs citoyens un moyen, une chance de mettre en pratique l'activité physique principalement dans le cadre du Défi des Clochers. C'est plus symbolique, c'est vraiment amical et c'est le symbole qui est là de dire les municipalités embarquent dans le grand mouvement des saines habitudes de vie », explique Véronique Bédard, kinésiologue au Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Abitibi-Témiscamingue. 

L'an passé, la municipalité de Rivière-Héva a été couronnée gagnante avec un total de 577 kilomètres, devant la communauté de Lac-Simon. Le maire de RivièreHéva, Réjean Guay a bien l'intention de défendre son titre. « Cette année, c'est certain que je le rapporte encore. Il y a beaucoup de monde derrière nous. L'année passée, on l'a gagné avec 386 mètres par habitant et cette année on devrait aller à 380 mètres par habitant », souhaite-t-il.

Plus d'articles