Retour

Le traditionnel Festival de boeuf de Sainte-Germaine-Boulé attire toujours les foules

Sante-Germaine-Boulé fête la 36e édition de son Festival de boeuf cette fin de semaine. Plus de 2000 personnes chaque année dégustent le traditionnel méchoui et assistent aux spectacles présentés. Le demi-marathon est également devenu une activité prisée des coureurs de la région. La jeunesse prend elle aussi une place importante dans l'événement. 

Avec les informations de Godefroy Macaire-Chabi

Le festival du boeuf lance officiellement l'été à Sainte-Germaine-Boulé. Plus de 2000 personnes affligent le village d'à peine 1000 habitants. Pas moins de 15 000 dollars ont été investis dans l'achat de la viande et les organisateurs constatent l'augmentation du coût du bœuf d'année en année. Malgré tout, la tradition se perpétue et réunit des personnes de tous âges.

Le but c'est aussi de transmettre un certain héritage à la nouvelle génération. « Nos parents l'ont fait avant nous autres, puis là, c'est à notre tour. Nos enfants desservent les tables, ils nous donnent un coup de main déjà, ils déplacent les chaises et les tables », indique David Goulet, membre de la commission des loisirs à Sainte-Germaine-Boulé.

La fête attire aussi des Abitibiens de toute la région. « Le Festival du boeuf c'est l'occasion parfaite pour venir rendre visite à ma famille en même temps », témoigne une visiteuse. 

Les profits du festival sont remis à la jeunesse locale de Sainte-Germaine-Boulé pour des activités sportives

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


10 domaines où les robots sont indispensables





Rabais de la semaine