Retour

Les amants de Spirit Lake, cinquième roman de l'auteure d'Authier-Nord Claire Bergeron en librairie

L'auteure originaire d'Authier-Nord Claire Bergeron lance aujourd'hui Les amants maudits de Spirit Lake, un roman historique qui revient sur l'idylle entre une prisonnière ukrainienne du camp de détention abitibien et son amant d'Amos, Alexandre, pendant la première Grande Guerre. 

L'auteure s'est intéressée à l'histoire du camp de détention qui a souligné son centième anniversaire l'année dernière, pour camper la romance entre les deux protagonistes. Elle rappelle que le camp a été construit à la demande du maire d'Amos de l'époque, Hector Authier. Ce dernier souhaitait redynamiser l'économie de sa ville. La population de la municipalité centenaire était alors passée de 400 à 2000 habitants. 

Recherches difficiles

« Ça a été assez difficile de faire de la recherche dans ce cas précis parce que beaucoup d'archives ont été détruites, souligne l'auteure, précisant que le gouvernement canadien a cherché à se débarrasser « d'une dans son histoire ». On n'a pas le choix de passer par l'imagination quand [nous sommes] un siècle plus tard. Mon histoire est vraiment intégrée au côté historique de la région et de l'histoire des camps, [mais] c'est toujours plus facile de découvrir l'histoire à travers une histoire d'amour ou une histoire de relations humaines. »

Présence de Claire Bergeron au Salon du livre

Claire Bergeron travaille présentement sur un sixième roman. Cet ouvrage à paraître abordera le passé trouble de divers personnages liés à une fillette de quatre ans disparue un jour de foire agricole. Elle participe également à un collectif d'auteurs qui sera publié aux Éditions Druide plus tard cette année. 

Claire Bergeron sera de la 40e édition du Salon du livre de l'Abitibi-Témiscamingue, qui aura lieu du 26 au 29 mai prochain à Ville-Marie.

Plus d'articles

Commentaires