Retour

Les Astrelles et les Gaillards dévoilent leur nouvelle image

Le Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue a dévoilé, vendredi, la nouvelle image de ses équipes sportives, les Gaillards et les Astrelles.

Un texte de Marie-Hélène Paquin

Alors que le Cégep fête ses 50 ans, ses équipes sportives existent quant à elles depuis 46 ans. Une image rafraîchie et plus moderne s'imposait donc, d'autant plus que le Cégep accueillera sa première équipe de hockey collégial dès l'automne.

Après avoir créé un groupe de consultation, qui regroupait entre autres des athlètes et des entraîneurs, un mandat a été confié à la firme LEBLEU communication humaine. C'est le graphiste Martin Poitras qui s'est vu confier la tâche de renouveler l'image des deux équipes sportives.

« Les Astrelles font appel aux astres et aux étoiles, tandis les Gaillards sont sources de vigueur et d'entrain. Puisque l'étoile est davantage qu'un point lumineux dans le ciel, elle devient l'étincelle de chacun des athlètes. Elle peut aussi être vue comme le Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue qui les guide », explique Martin Poitras à propos de ses choix.

Un élément du passé

Pour le Cégep, il était important de conserver un élément du passé. Si l'image est plus moderne, elle conserve les couleurs propres aux équipes. « Le visuel rend hommage au passé, mais est garant du futur avec une relève sportive régionale d’envergure », fait valoir Sylvain Blais, directeur général du Cégep.

« Cette démarche cadre également avec la première orientation de notre collège Les étudiants, les programmes, la réussite qui aspire à développer une culture organisationnelle axée sur la réussite du projet d’études. Nos équipes sportives en sont des exemples concrets », ajoute-t-il.

Pour le Cégep, le sport de haut niveau est sans contredit un facteur d'attraction d'étudiants. « La présence d’équipes collégiales compétitives a un impact direct sur la rétention de nos jeunes et sur le sentiment d’appartenance au collège », souligne Nicole Langlais, directrice des communications et affaires étudiantes.

« Depuis plus de 45 ans, les athlètes qui ont compétitionné (sic) dans le mouvement démontrent qu’il est possible de bien conjuguer le sport de haut niveau et les études supérieures pour réaliser leurs nombreuses ambitions avec succès. Notre nouvelle image est en somme une source d'inspiration et de fierté », poursuit-elle.

Nicole Langlais et Rosalie Lapierre, Astrelle en soccer, seront à l'émission Région zéro 8 vendredi après-midi.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu'est-ce qui se passe quand tu fais une détox de cellulaire?