Les Huskies ont pris les devants 3-0 contre les Cataractes dans la série finale de la Coupe du président. Rouyn-Noranda l'a emporté 2-1, dimanche soir, à Shawinigan

Un texte de Pierre-André Cloutier

Anthony-John Greer a encore une fois été la bougie d'allumage pour les Huskies.

Il a profité d'une pénalité de quatre minutes à Gabriel Gagné pour permettre aux visiteurs de prendre les devants 2-1 en début de troisième période. Les Huskies n'ont plus jamais regardé en arrière.

Si les Cataractes ont montré de belles choses en début de rencontre, Rouyn-Noranda a pris le contrôle de la partie à partir du deuxième vingt.

L'entraîneur-chef des Cataractes a d'ailleurs encore une fois vanté l'éthique de travail des Huskies.

Son vis-à-vis, Gilles Bouchard, s'est dit fier de sa troupe.

« Vraiment content de la façon que les gars se sont comportés, bloquer des tirs, des détails, positionnement, défensivement [...] on a progressé dans ce match-là continuellement », a lancé le pilote des Huskies.

L'auteur du but victorieux, A.J. Greer, abondait dans le même sens. « C'est vraiment une victoire d'équipe. Tout le monde a donné son 100 %. Y a des moments où on n'était pas à notre meilleur, mais on s'est regroupé. »

Le gardien des Cataractes, Philippe Cadorette, a fait face à un barrage de 41 tirs, alors que son vis-à-vis, Chase Marchand, a réalisé 22 arrêts.

De retour à la maison

Ce sont pourtant les Cataractes qui ont ouvert la marque. Anthony Beauvillier a soulevé les 4600 spectateurs présents au centre Gervais auto dès la 5e minute de jeu.

Après la rencontre, le capitaine peinait à trouver une explication à la tournure des événements. « On est bien sortis en première période avec le premier but. Puis après ça, un manque de constance. C'est une défaite crève-coeur, ça c'est sûr. »

Après un match #2 qui s'est joué en deux temps en raison d'un bris majeur à l'aréna Iamgold, les Cats semblaient d'ailleurs bien heureux de retrouver la grande surface du centre Gervais auto. La troupe de Claude Bouchard a été en mesure de créer quelques surnombres en début de rencontre.

Les Huskies ont toutefois rapidement repris leurs esprits. Antoine Waked a créé l'égalité à la 13e minute aidé de Peter Abbandonato.

Timashov impliqué dans un accident

Plus de peur que de mal pour Dmytro Timashov.

Le numéro 88 des Cataractes a été impliqué dans un accident, samedi soir, lors de son retour de l'aéroport. L'incident est survenu en plein centre-ville de Shawinigan.

Il s'en est sorti indemne et a participé au match.

Le plus ironique dans l'histoire, c'est que l'accrochage s'est produit à moins de 500 mètres du domicile du joueur. 

Plus d'articles

Commentaires