Retour

Les chauffeurs d'autobus pour lutter contre l'intimidation

Une centaine de conducteurs d'autobus ont assisté à une formation lundi matin à La Sarre pour lutter contre l'intimidation et la violence lors du transport des élèves.

Un reportage de Jocelyn CorbeilLa Commission scolaire du Lac-Abitibi, en partenariat avec le Service régional de soutien et d'expertise en trouble du comportement de l'Abitibi-Témiscamingue et de la Baie-James, présente cette formation.

C'est par des ateliers, des vidéos et des conférences que les conducteurs d'autobus apprennent à intervenir adéquatement auprès des élèves lors de cas d'intimidation.

« On a trois objectifs à atteindre de mettre des mots sur les termes de démêler certains termes comme la violence, l'intimidation voir les différences, les attitudes gagnantes avec les élèves pour en venir à des outils d'intervention que les conducteurs vont pouvoir utiliser rapidement », ajoute Valérie Proulx, agente de soutien régional pour un climat scolaire positif et la lutte contre la violence et l'intimidation.

Aide pour tousLa Commission scolaire du Lac-Abitibi porte une grande attention aux cas d'intimidation selon David Goulet régisseur en transport scolaire.« La Commission scolaire est extrêmement attentionnée à ces évènements-là et on intervient avec plusieurs personnes, plusieurs ressources pour être capable de faire en sorte que la victime, mais également la personne qui intimide, soit aidées », estime-t-il.C'est donc mieux outillé pour faire face aux cas d'intimidation que les chauffeurs d'autobus reprendront la route.

Plus d'articles