Retour

Les citoyens de Ville-Marie pourront élever des poules

Les citoyens de Ville-Marie ayant un jardin pourront maintenant avoir cinq poules pondeuses.

Ville-Marie va amender son règlement sur la garde, le contrôle et le soin des animaux dans les limites de sa ville afin de laisser des citoyens qui désirent élever quelques poules de pouvoir le faire.

« C'est un paradoxe, affirme le maire, Bernard Felbus, on est un village urbain dans un grand Témiscamingue agricole et on voit qu'il y a un engouement des gens à Ville-Marie pour se rapprocher de la terre. Il y a eu le jardin dans un premier temps, le jardin communautaire, et les poules, c'est suite à la demande de plusieurs citoyens. »

Plus d'articles

Commentaires