Retour

Les Fermes boréales embauchent pour la maternité porcine de Béarn

Les Fermes boréales organisent ce mardi une journée d'information au Centre local d'emploi de Ville-Marie afin de pourvoir à 12 postes dans ses nouvelles installations de Béarn au Témiscamingue.

L'entreprise est à la recherche de 10 animaliers pour s'occuper des animaux, d'un coordonnateur en installation des équipements, ainsi que d'un formateur en régie d'élevage. Ces personnes devraient être en poste pour février, Fermes boréales projetant d'accueillir les premières truies à Béarn au cours de ce mois, en vue de sevrer les premiers porcelets issus de cette installation en juillet. 

« À Béarn, on cherche dix animaliers, des gens pour s'occuper des animaux essentiellement, a expliqué au micro de l'émission Des matins en or le directeur de la production porcine pour l'Est du Canada d'Olymel, Étienne Hardy. On parle de gens qui vont faire des activités comme l'insémination, prendre soin des porcelets, assister les truies lors des mises bas. Donc, c'est vraiment des gens qui vont prendre soin des animaux qu'on cherche. »

Depuis février dernier, Olymel exploite déjà une maternité porcine à Fugèreville. L'entreprise prévoit ouvrir deux autres maternités à Lorrainville.

Plus d'articles