Retour

Les frères Henley reprennent les rênes de l'école de hockey de Val-d'Or

Les frères Samuel, David et Cédrick Henley, qui ont tous les trois évolué au sein de l'organisation des Foreurs de Val-d'Or, reprennent les rênes de l'École de hockey de Val-d'Or. 

C'est une idée familiale [à la] base. On a toujours travaillé dans des écoles de hockey toute notre jeunesse et le contact s'est fait avec François Lévesque qui avait l'école auparavant. Il nous a légué son école et avec des amis et mes frères, on reprend ça en main, explique Cédrick Henley, ajoutant que son prédécesseur a construit quelque chose de « très solide ». 

La méthode Henley

De passage dans nos studios de Rouyn-Noranda, le hockeyeur s'est amusé à jouer sur la rivalité qui oppose Val-d'Or à Rouyn-Noranda sur la glace. Sur un ton narquois, il a ajouté que l'école de hockey des frères Henley était pour tous les jeunes hockeyeurs. « [Ça va s'adresser] aux jeunes de 7 à 15 ans, de partout en Abitibi-Témiscamingue... même de Rouyn-Noranda! Même si je suis un ancien Foreur, je jeunes de Rouyn-Noranda peuvent s'inscrire! »

La vie après le hockey

Celui qui se décrit comme un « jeune retraité du hockey » dit maintenant avoir une autre perspective sur le sport. « C'est la première fois que je vais le dire, mais je ne me voyais pas faire une carrière de hockey, ce n'était pas en moi. C'est drôle à dire, mais j'ai vécu ce que j'avais à vivre et moi, c'est le monde des affaires qui m'attire beaucoup », explique-t-il, précisant qu'il doit terminer ses études en avril et s'apprête à commencer la « vraie vie d'adulte ».

David Henley évolue pour sa part avec les Foreurs de Val-d'Or. Quant à Samuel Henley, il joue présentement avec le Rampage de San Antonio, une franchise de la Ligue américaine de hockey. Ayant participé au camp d'entraînement de l'Avanlanche du Colorado à deux reprises, il espère percer les rangs de la Ligue nationale de hockey. 

Plus d'articles

Commentaires