Retour

Les Huskies de Rouyn-Noranda prennent les devants face aux Saguenéens de Chicoutimi

C'est devant plus de 3000 partisans gonflés à bloc que les champions en titre de la Coupe du président, les Huskies de Rouyn-Noranda, ont amorcé la deuxième ronde des séries éliminatoires de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), vendredi soir, face aux Saguenéens de Chicoutimi. Les Huskies prennent les devants dans la série après avoir remporté une importante victoire de 6 à 2.

Avec les informations d’Angie LandryLa troupe de Gilles Bouchard a donné le ton dès le début de la rencontre en marquant après moins d’une minute de jeu. L’attaquant Lane Cormier a profité d’une punition purgée par les Saguenéens pour trop de joueurs sur la glace et a empoché son premier but des séries éliminatoires avec l’aide de Jean-Christophe Beaudin.Moins d’une minute plus tard, Manuel Wiederer a haussé la marque. L’entraîneur des Saguenéens a demandé un temps d’arrêt. La première période s'est terminée avec un pointage de 2-0 pour les Huskies de Rouyn-Noranda.

Dès le début de la 2e période, le gardien des Saguenéens Julio Billia a effectué un arrêt spectaculaire. Jérémy Groleau s’est emparé du disque et a remonté en territoire des Huskies pour surprendre le gardien Samuel Harvey et compter après 4 minutes de jeu.Un refus qui brise le rythmeLa troupe de Yanik Jean s'est ravivée, mais les officiels ont refusé un but aux Saguenéens pour obstruction sur le gardien.À peine cinq minutes plus tard, Gabriel Fontaine a creusé l’écart à 3-1.Les Saguenéens ont tenté de se reprendre en main en troisième période et Dmitry Zhukenov a fait grimper la marque à 3-2 dès le début des dernières vingt minutes de jeu. La réplique des Huskies n'a toutefois pas tardé alors que Jean-Christophe Beaudin a marqué son premier but de la rencontre.En fin de partie, les hommes de Gilles Bouchard ont surpris leurs adversaires en désavantage numérique grâce à Peter Abbandonato qui a marqué le cinquième but des Huskies.

Une double mise en échec de Keenan McIsaac des Saguenéens a donné une nouvelle opportunité aux Huskies de Rouyn-Noranda, qui ont forgé la marque à 6-2 à moins de deux minutes de la fin de cette première partie de la série.Bon départ pour les HuskiesL’entraîneur-chef des Huskies, Gilles Bouchard, se ravit de cette victoire. Après le match, il a affirmé d’un ton ferme que ses joueurs ont su garder une discipline qui avait pourtant été critiquée lors du premier match contre les Mooseheads d’Halifax, en première ronde.

« Mentalement, notre préparation était meilleure. On a joué la Huskies’ game avec beaucoup d’intensité et de détermination. Le momentum a changé lors de quelques situations ce soir, dont en début de deuxième période, où on était un peu nonchalant, mais on s’est replacé. Dans l’ensemble, on peut être fiers de la façon avec laquelle on a réagi ce soir », a-t-il dit.

Le capitaine de la meute, Jeremy Lauzon, se dit heureux de ce gain, mais ne prend rien pour acquis.« C’est le fun pour nous autres. Notre objectif c’était de gagner ce soir, mais le match est fini, il faut passer à autre chose. Il faut se préparer pour samedi. Au final, je crois que ça a été une de nos meilleures parties en séries cette année », estime-t-il.Première défaite en séries pour les SaguenéensAprès une première ronde exemplaire contre les Tigres de Victoriaville, les Saguenéens prennent un coup avec cette première défaite en séries éliminatoires cette année.

Si les Saguenéens ont dû vivre avec des pénalités coûteuses, l’entraîneur Yanik Jean regrette surtout le refus du but de son équipe en deuxième période. Il estime toutefois que ses hommes ont manqué d’énergie vendredi soir.« Il y a quelques pénalités qui nous ont scié les deux jambes en partant le match. En première période on était là, où nos unités spéciales ont vraiment fait la différence. Mais à 2-2, on aurait pu compter un but. À 3-2 en troisième, on a « pogné » une barre horizontale, on n’a rien qui est allé de notre côté, mais de l’autre côté, ils ont joué un très bon match », soutient-il.

Les Huskies de Rouyn-Noranda prennent ainsi les devants 1-0 dans cette deuxième ronde de séries éliminatoires contre les Saguenéens de Chicoutimi.La deuxième partie aura lieu samedi soir à l’aréna Iamgold. La meute se rendra ensuite au Saguenay-Lac-Saint-Jean pour y disputer au moins deux matchs.

Plus d'articles

Commentaires