Retour

Les Industries Blais reçoivent près d'un demi-million de dollars de Développement économique Canada

Les industries Blais de Rouyn-Noranda obtiennent un appui financier de 492 750 dollars afin de moderniser son système informatique de gestion intégrée. C'est le secrétaire parlementaire Greg Fergus qui en a fait l'annonce au nom du ministre responsable de Développement économique Canada (DEC), Navdeep Bains, lundi après-midi.

Avec les informations d'Angie Landry

L'aide financière annoncée aujourd'hui servira entre autres à acquérir, implanter et déployer un système informatique qui doit optimiser la productivité de l'entreprise. Greg Fergus a expliqué que les Industries Blais sont un exemple de réussite, tant par leur façon d'innover que dans la diversification de ses activités.

« C'est une compagnie avec une feuille de route qui brille, non seulement par le fait qu'ils font du bon travail ici dans la région, mais à travers le Québec, à travers le Canada, dans 19 pays à travers le monde, a fait valoir le secrétaire parlementaire. C'est ce qu'on veut : le gouvernement du Canada a mis l'accent sur l'innovation. Et ce qu'on veut dire, [c'est qu'on] veut que nos entreprises, non seulement utlisent des outils de fine pointe, mais qu'ils créent des marchés. »

Révolutionner la gestion des projets

Le directeur et propriétaire des Industries Blais, Jean-François Blais, a expliqué que l'entreprise travaille depuis plus d'un an à l'implantation d'un logiciel de gestion intégrée. Selon lui, l'utilisation de ce nouveau système révolutionnera le traitement des projets ainsi que la relation avec ses clients.

« Nous on veut que le client rencontre ses objectifs, explique-t-il. En général, pour un client, les objectifs c'est de ne pas avoir d'accidents [de travail], de faire [le projet] dans les délais - parce qu'il y a des investisseurs qui ont investi des sommes astronomiques à l'intérieur de ça - et le [réaliser] dans les coûts souhaitables. Une fois [que l'implantation du logiciel est faite], nous ce qu'on fait c'est qu'on est capable de leur présenter [le portail] pour qu'ils [l'adaptent] à leur façon. Et s'il y a des décisions à prendre, par rapport aux dépassements de coûts ou des choses comme ça, ils vont pouvoir les prendre parce qu'ils vont avoir l'information en temps réel. »

Selon Jean-François Blais, l'utilisation de ce nouveau logiciel permettra une meilleure communication entre la compagnie et ses clients, non seulement ici au pays, mais partout dans le monde.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine